Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la soirée du dimanche 6 juin 2021, un incendie est survenu à la direction technique de la société de téléphonie mobile Orange Centrafrique, située dans le 2è arrondissement de Bangui.  Dans un communiqué publié au lendemain de l’incendie, Orange Centrafrique parle d’une perte de son serveur principal parti en fumée. La panne est grave , plus de 350 000 abonnés sont déconnectés.

Près de deux semaines, les techniciens de Orange Centrafrique sont à pied-œuvre pour remettre en marche le réseau qui connecte plusieurs personnes.  Des comptes orange money bloqués. Les abonnés ne savent quoi faire pour récupérer leur argent épargné afin de répondre à leurs besoins.

L'incendie déclaré à   Orange Centrafrique a perturbé le mode de communication des abonnés : Pas de ligne téléphonique, l’internet et les comptes orange money bloqués sur l’ensemble du territoire.

« Est-ce une mise en scène ? »,  s’interroge un abonné de Orange qui a de la peine à communiquer avec ses proches.  « Le gouvernement doit ouvrir une enquête sur cet incendie qui semble être provoqué pour des buts très précis », rétorque sur un ton de colère un autre abonné.

Qu’est ce qui arrive aux sociétés françaises implantées en Centrafrique ces derniers temps avec des dysfonctionnements constatés ? Loin d’en vouloir à la France, tout porterait  à croire que la France à travers ses sociétés en RCA chercherait à mettre le gouvernement en difficulté et faire souffrir la population centrafricaine à qui la France reproche d’avoir réélu le président  Touadéra  et n’apprécierait pas la présence russe en Centrafrique, a martelé un analyste politique sous couvert de l’anonymat. Ce n'est qu'une opinion . 

Attendons de voir l’issue favorable que la société de téléphonie mobile pourrait donner à ses abonnés.

Florence Gbokotourou

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :