Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

«  Attaquée, la MINUSCA veut mener la riposte médiatique », tel est le titre d’un article publié par le site d’information « Africa Intelligence », le 3 juin 2021. Selon Africa Intelligence,  la MINUSCA,  très critiquée ces derniers temps, veut corriger ses erreurs à travers une campagne médiatique afin d’accroitre sa visibilité dans la presse centrafricaine et la presse camerounaise.  

De nombreuses manifestations sont organisées dans la capitale centrafricaine contre la MINUSCA, à cause de ses inactions en faveur des populations victimes des groupes armés depuis l’arrivée des casques bleus sur le territoire centrafricain, en septembre 2014. Face à cette situation, la MINUSCA est obligée de changer de stratégie de communication afin de renouer avec le peuple centrafricain. Faire de la publicité c’est peut-être trop dit mais la MINUSCA veut donner de la visibilité à ses actions auprès des populations civiles. Un budget est prévu à cet effet pour cette campagne médiatique  de la mission onusienne en RCA.

Africa Intelligence affirme que la MINUSCA, dirigée par Mankeur Ndiaye, citoyen sénégalais, dispose d'une division de communication stratégique placée sous la direction de Charles Bambara. Des contractuels de la division stratégique et ceux de la radio Guira FM, la radio de la MINUSCA, sont mis à contribution pour informer les auditeurs et les populations sur le mandat de la MINUSCA, les projets financés en faveur des jeunes, femmes, associations à assises communautaires etc, des sensibilisations sur la paix, la tolérance, le vivre-ensemble etc. . Les synthèses des activités programmées et réalisées seront également présentées lors de la conférence de presse hebdomadaire qui a lieu chaque mercredi à la base logistique de la MINUSCA.

Pour conclure, la MINUSCA fait partie du système des Nations Unies. Une campagne médiatique couteuse est –elle nécessaire dans un pays affaibli par des crises à répétition et qui a besoin des aides multiformes pour construire des écoles, des routes, des puits et d'autres installations sociales ?

Attendons de voir

Terence Gavenne

Image d'archives 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :