Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plusieurs jeunes se sont une fois de plus rassemblés devant le bureau de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) ce jeudi 25 février 2021, à Bangui. Motif : S’opposer contre le dialogue avec des leaders de la Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC)

 Selon certaines sources non officielles, des médias auraient rapporté les responsables des six groupes armés ralliés à la CPC y compris Noureddine Adam et Ali Darassa, auraient annoncé à la CEEAC, qu’ils participeraient au sommet de Luanda (Angola), prévu le 2 mars prochain. D’après cette même source,  le président en exercice de la CEEAC, Gilberto Da Piedade Verissimo, aurait rencontré Nourredine Adam, l’un des chefs influents du FPRC, le 15 février dernier à Khartoum au Soudan., afin qu’il confirme sa participation au sommet de Luanda.

«Nous sommes contre le dialogue avec les criminels, ils doivent se rendre aux forces de l'ordre et être traduits en justice », a déclaré l’un des manifestants.

Le peuple soutien les actions des FACA et leurs alliés russes et rwandais sur terrain, visant à mettre fin aux activités des groupes armés sur toute l’étendue du territoire centrafricain. Les combattants de la CPC et leurs chefs sont en débandade vers le Nord à destination du Soudan et le Tchad. Plusieurs villes des provinces qui étaient sous contrôles de ces groupes armés sont reprises parfois sans combat par les forces loyalistes. La dernière ville passée sous contrôle des FACA est celle de Bossangoa, reprise le 24 février sans combat.

La traque des combattants de la CPC se poursuit.

Islam Al Salaam

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :